Lundi 17 septembre 2012 1 17 /09 /Sep /2012 20:22

http://static.lexpansion.com/medias/169/86681_phil-schiller-senior-vice-president-of-worldwide-marketing-at-apple-inc-introduces-the-iphone-5-during-apple-inc-s-iphone-media-event-in-san-francisco.jpg

Comment les spécialistes ont-il accueilli la présentation du nouvel iPhone? Ce qu'il faut retenir des commentaires et des critiques outre-Atlantique.

"L'iPhone 5 est complètement incroyable et tout à fait ennuyeux". Ce titre de Wired résume assez bien les réactions de la presse sur internet, qu'elle soit spécialisée, économique ou financière. Dans l'ensemble, les analyses concluent qu'il s'agit d'un bon téléphone, meilleur que le 4S, et capable de tenir tête à la concurrence. Mais... il manque cruellement de magie. D'une part pour la raison que tous les détails ou presque avaient fuité, d'autre part car il s'agit d'une bonne amélioration, mais seulement d'une amélioration. "Ca ne va pas changer votre vie, ni même offrir une expérience radicalement différente", juge Wired, pour qui l'iPhone 5 est un peu la "Toyota Prius des mises à jour de téléphones".

C'est bon, c'est léger

Aucune caractéristique technique n'est vraiment critiquée, ni portée aux nues non plus. Il semble que le nouveau design, plus fin et léger malgré un écran allongé, soit ce qui séduise le plus les commentateurs. "La perte de 28 grammes entre le 4S et le 5 se sent immédiatement. L'iPhone 4S paraît du coup très lourd et trapu", écrit 01net. "Apple a réussi quelque chose de remarquable : faire un iPhone plus grand, plus puissant et, ce qui est encore mieux, sans changer l'impression qu'il donne dans la main", s'enthousiasme Mashable. Les nouvelles fonctionnalités de l'appareil photo font elles aussi le bonheur des testeurs, comme David Pogue sur le New York Times, qui affirme que l'iPhone 5 possède le meilleur mode panorama du marché. Autre nouveauté qui met tout le monde d'accord: les nouveaux écouteurs "earpods", testés en détail par TechCrunch.

Les analystes sont dans l'ensemble très confiants dans les performances à venir. Piper Jaffray augmente même ses prévisions pour le trimestre en cours, à 27,2 millions d'unités au lieu de 22 millions. La plupart maintiennent leurs objectifs de cours pour l'action, entre 680 et 1111 dollars.

 

Mais pas très excitant

Au chapitre des déceptions, on trouve d'abord le manque de surprise. Brian Heater, d'Engadget, le regrette beaucoup. "Etait-ce tout ce que nous attendions ? Ouais. Etait-ce tout ce que nous espérions ? Pas exactement". Pour lui, Apple s'est quand même rattrapé, par rapport à la déception suscitée par le 4S, en présentant hier "l'appareil qu'il aurait dû lancer l'année dernière"... Son confrère de Mashable n'est pas plus tendre. "Apple, cela devient clair, n'est plus la maison édifiée par Jobs. D'une, elle comporte tellement de fuites que presque tous les détails étaient connus à l'avance." "Il y a un monde entre l'innovation dans un même produit et l'innovation qui aboutit à de nouveaux produits. C'est à cette dernière que nous avait habitués Apple. C'est la première que nous voyons actuellement." Selon lui, ce ne serait pas étranger au fait qu'Apple ne dépense de 2% de son chiffre d'affaires en R&D, soit un faible pourcentage par rapport à ses principaux concurrents.

Dans le détail, les points qui posent le plus problème sont les suivants. Tout d'abord, le changement de connectique et le prix de l'adaptateur (29 et 39 euros). David Pogue regrette qu'Apple utilise ce changement pour faire des profits supplémentaires, alors qu'au contraire il devrait faire profil bas car renouveler tout son matériel est déjà une nuisance.

 

Et c'est cher

VentureBeat, qui lui aussi s'étouffe du prix de l'adaptateur, tousse également à la vue des prix du smartphone. Si le prix du modèle 16 Go lui semble correct, il n'est pas normal qu'il augmente autant pour 32 Go et 64 Go, compte tenu des prix des mémoires flash sur le marché, estime le site, qui en profite pour égrener en tout huit déceptions majeures (absence de NFC, de port Thunderbolt, de radio HD...).

L'écran, qui est majoritairement applaudi par la presse et les blogs, a également ses détracteurs, dont Terence O'Brien de Engadget. Il songe aux développeurs qui vont devoir mettre à jours leurs applications pour occuper l'espace créé, et aux bandes noires qui apparaîtront si ces applis ne sont pas optimisées.

Le Los Angeles Times, en conclusion, malgré les bons points qu'il donne au dernier modèle d'Apple, le conseille à ses lecteurs surtout s'ils possèdent déjà d'autres matériels de la marque et ne veulent pas sortir de l'écosystème.

 

Par Skero - Publié dans : Comparatifs & Tests - Communauté : Actualités et Commentaires
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Technologie du net
  • : Blog du High-Tech des dernières tendances du moment. Nos articles sont de source sûre, ils proviennent pour la plupart du temps de magasins spécialisés où la clientèle qui ont testé ou validé cette technologie.
  • : Technologie du net
  • Retour à la page d'accueil

Partenaires

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés